Premier degré

Il y a le soleil et la lune. Un triangle entre les deux. Des colonnes. Un marteau, une épée, l’équerre et le compas. Une pierre… Un inventaire à la Prévert ? Loin de là. Bienvenue au temple. Pousser la porte de la Maison Georges Martin, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, c’est se glisser au cœur de l’expérience franc-maçonne. Ici se trouve le siège historique de l’Ordre Maçonnique Mixte International le Droit Humain. Dans le coude de la rue Jules Breton, la maison affiche fièrement sa façade néo-égyptienne, fraîchement rénovée l’année dernière. Première surprise, les francs-maçons ne se cachent donc pas au fond d’une arrière-cour, entre initiés. Et ce n’est pas l’obédience la plus connue, elle ne cherche pas à être médiatisée nous dit-on. Mais elle ouvre volontiers ses portes ce jour-là.

P1040812mk
5, rue Jules Breton

Le siège de la Fédération Française se trouve un peu plus loin, rue Pinel.

Fondé en 1893 par le Dr Georges Martin et Maria Deraismes, féministe et femme de lettres, le Droit Humain a fait de la mixité son socle et du droit des femmes sa principale ambition. C’est inscrit sur le fronton (Dans l’humanité la femme a les mêmes devoirs que l’homme / Elle doit avoir les mêmes droits dans la famille et dans la société). En dessous on peut lire, en latin, “L’ordre naît du chaos”, la devise maçonnique.P1040805mk

Pour le reste, cette obédience ne s’intéresse pas aux opinions politiques ou religieuses de ses membres. Sauf s’il s’avère qu’ils appartiennent à l’extrême droite ou à une secte. A la porte !

La charmante dame qui se propose de répondre à toutes nos questions nous précise que le Droit Humain pratique le Rite écossais ancien et accepté, du 1er au 33e degré. Ça a l’air important.

La Maison fête son centenaire. On y trouve une demi-douzaine de temples, ces salles spécialement aménagées qui accueillent les “tenues”, selon un rituel bien précis, dont on n’aura qu’un aperçu, bien sûr. En résumé, tout est symbole, et les membres doivent les étudier en profondeur. Tout en réfléchissant à l’avenir du monde.

plaquemk

Pour des non-initiés, des “profanes” a dit la dame, cet empilage de signes super-signifiants paraît plutôt contre-productif. Excluant. Etouffant. « Quand tu auras fini de réfléchir au compas, on pourra passer à la situation des migrants ? » Oui, on caricature, parce qu’on s’interroge… En quoi tout cela facilite-t-il l’accès à la connaissance ? A l’éveil vers la force, la beauté et la sagesse, les trois piliers de la franc-maçonnerie ?

Mais enfin, ils travaillent. Quand les membres du Droit Humain estiment qu’ils ont développé une réflexion suffisamment intéressante sur un sujet, ils envoient leurs représentants en audition au Sénat.

Tapis de loge en mosaïque - Maison Georges Martin
Tapis de loge en mosaïque – Maison Georges Martin

Le décorum incite en tout cas à retrouver ses 3 ans, l’âge des : « Et pourquoi que… ? ». Les visiteurs ne s’en privent pas. On découvre le rôle de l’Hospitalier (il donne un coup de main discrètement aux frères et sœurs dans le besoin). Celui du Grand Maître (il maîtrise…). Et qu’est-ce qu’on attend des nouveaux venus, les “apprentis” ? Rien. Se taire pendant un an et observer, écouter. La perspective de se retrouver un an bouche cousue consterne manifestement les plus volubiles. « Mais vraiment, même si on a un truc vraiment vraiment important à dire ?! ». « Nan ! Chut, motus, zip…». Enfin, c’est ce qu’on a compris. Au demeurant, c’est sans doute le meilleur moyen de se rendre compte qu’on a rarement des choses très importantes à dire. La franc-maçonnerie mènerait à l’humilité ? A voir…

3 réflexions au sujet de « Premier degré »

  1. Ils sont bien moins connus que le Grand Orient de France, ces francs-maçons, c’est intéressant à découvrir. Quant au silence, on devrait le recommander à beaucoup, en commençant par Nadine Morano…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>